La pêche à la cuillère

Même les débutants peuvent utiliser la technique de pêche à la cuillère. Pour ce faire, ils ont juste à tenir la canne de manière à former un angle de 45° par rapport au sol, à prendre avec leur index le fil puis à ouvrir le pick-up du moulinet. Une fois cela fait, il faut qu’ils relèvent la canne tout doucement puis lancer le fil. Cela doit être fait avec précision, surtout pour la pêche en ruisseau. Le fil doit être lancé dans les environs de la zone où se trouve le poisson.

Le pêcheur doit faire très attention dans les lieux encombrés où il y a des arbres, car le leurre pourra s’y perdre facilement. Il lui est également conseillé de veiller à ce que le contact de la cuillère avec l’eau ne fasse pas trop de bruit, pour ne pas faire fuir les poissons. Une fois que celle-ci touche l’eau, la canne va se relever automatiquement et la manivelle du moulinet va entrainer le mouvement du pick-up.

On n’a pas besoins d’être un professionnel pour pouvoir utiliser les diverses techniques de pêche. Il suffit de comprendre l’habitude des poissons et d’avoir le matériel nécessaire pour pouvoir remplir son panier.

Comment pêcher à la cuillère

Fixée en avant de l’hameçon, la cuillère est sans conteste l’appât le plus connu et la plus utilisée pour pêcher les carnassiers, avec une canne à lancer.

Il s’agit d’un leurre fait en métal qui imite les mouvements, les formes et les éclats des proies.

Il existe principalement deux types de cuillère à savoir :

  • la tournante
  • l’ondulante.

Comme son nom l’indique, l’ondulante effectue des ondulations et imite les mouvements d’un poisson blessé. Quant à la tournante, elle fait des rotations tout en provoquant des vibrations. Ces dernières vont irriter les carnassiers, ce qui va déclencher l’attaque.

La technique de la pêche à la cuillère peut être utilisée non seulement pour une pêche en lac, mais aussi pour une pêche en ruisseau ou en rivière. Elle est idéale pour attraper les perches, les truites, les brochets et les black-bass.

La saison la plus conseillée pour l’utiliser est le printemps. Mais, la technique de la pêche à la cuillère ne sera pas non plus très efficace qu’au moment où les rayons de soleil ne se reflètent pas encore sur l’eau.

Ce qui est intéressant avec la pêche à la cuillère, c’est qu’elle est à la fois très pratique et simple. De plus, le matériel dont on a besoin est facile à transporter.

Quelques conseils pour une pêche à la cuillère réussie

La technique de pêche à la cuillère présente l’avantage d’être à la fois simple et efficace. Cependant, pour pouvoir l’utiliser, il est important de bien la maîtriser. Il est également nécessaire de s’assurer que la palette ne puisse pas arrêter la rotation, et ce, même pour une très courte durée.

La récupération du poisson ne doit pas se faire très rapidement ni à vitesse trop linéaire. Par ailleurs, étant donné que c’est la cuillère qui est surtout utilisée pour attirer les poissons, il faut savoir bien la choisir.

Celle qui sera utilisée devra être de couleur argentée si le ciel est bleu et l’eau claire et de couleur dorée dans le cas où on veut pêcher à l’aube ou au crépuscule.

Le choix devra également se faire en fonction du type d’eau : pour une pêche en eau courante, la cuillère de type feuille de saule est idéale tandis que pour une pêche en lac, la palette massive sera la plus adaptée.