• Today is: mardi, octobre 24, 2017

Choisir une course adaptée à son niveau

L’envie de faire une course en compétition vient très rapidement lorsque l’on pratique le running. Plusieurs courses, de différents types existent. Mais lorsque l’on est débutant, il faut faire attention à choisir une épreuve adaptée à son niveau.

Bien choisir son type de course

10 kilomètres, semi-marathon, marathon, trail en pleine nature ou encore course à obstacles, en 2017 il y a énormément de choix d’épreuves. Toutes plus différentes les unes que les autres. Afin de bien débuter dans le choix de sa première course il faut tout d’abord en connaitre les caractéristiques :

  • 10 kilomètres : comme son nom l’indique, c’est une course qui se déroule sur une distance de 10 kilomètres sur une route, c’est un excellent choix pour une première compétition
  • Semi-marathon : d’une distance de 21 km, cette épreuve est réservée aux coureurs qui souhaitent se challenger à la fois sur la durée de course et sur la distance. Elle est réservée aux pratiquants moyens qui ont déjà de l’expérience en running
  • Marathon : deux fois plus longues qu’un semi (42, 195 km exactement) cette mythique épreuve olympique est réservée à une élite. En effet, il est plus que conseillé d’être un coureur assidu et assez expérimenté pour se lancer sur cette distance
  • Trail : d’une dizaine de kilomètres à plus d’une centaine pour les plus ultras, ce type d’épreuve est particulier. Un trail se déroule en pleine nature que ce soit en forêt et/ou en montagne. Tout le monde peut courir un trail en fonction de la distance. Attention à choisir un équipement adapté et à bien regarder le dénivelé positif de la course
  • Course à obstacles : d’une nature plus familiale ce type de course est réservé à toutes les personnes souhaitant allier le plaisir au running. Des courses à obstacles plus sérieuses comme les Spartan Race demandent un entraînement tout particulier pour arriver au bout

Quelle que soit son envie, il faut avant tout se connaitre soi-même et savoir dans quoi on souhaite se lancer. Lorsque l’on est débutant, on peut avoir envie de courir directement un marathon. Mais cela demande une grande préparation afin de pouvoir y arriver. Il est utile de bien se renseigner sur les différents conseils running pour débutants que l’on peut trouver et de surtout rester raisonnable pour sa première épreuve. Challengez-vous à l’entrainement, et estimez jusqu’où vous êtes capable d’aller. Pendant combien de temps vous êtes capable de courir ? Qu’est-ce que vous préférez : la vitesse, la distance ou l’amusement ? C’est ce type de questions qui vont petit à petit éliminer certaines épreuves et qui vont vous diriger vers la course qui vous convient.

Course sur route VS trail

Outre le fait de choisir une distance, il est primordial de réfléchir au type de terrain sur lequel on souhaite courir. Que ce soit sur une route, dans les bois ou en montagne la distance du défi peut rester important. Néanmoins, l’effort lui est très différent. En effet, le corps ne va pas travailler pareil lors d’un semi-marathon ou lors d’un trail.
Une course sur route demande une certaine régularité dans les mouvements et dans l’effort. Le revêtement est plus ou moins plat et le dénivelé est quasi inexistant. Ce type de terrain est donc à privilégier pour les personnes qui souhaitent faire une course rapide et constante.

En revanche, un trail se fera sur un terrain accidenté. Les muscles, les membres et le souffle seront donc sollicités d’une manière très différente. Le terrain permet d’alterner entre phase de course intense (terrain plat et descente) et repos (dénivelé positif). Ce type de course permet donc de courir sur des distances plus longues, mais sans se soucier du chronomètre. Cela demande tout de même un entraînement plus adapté ainsi qu’un équipement plus complet, notamment lorsque la distance est élevée.