• Today is: samedi, avril 29, 2017

Voyagez simplement en avion malgré un mal de dos

Voyager en avion reste encore la meilleure manière de rentrer chez vous quand vous avez mal au dos. C’est le moyen de transport, d’un pays à un autre, qui est le plus sûr et le plus rapide. Mais il n’en demeure pas moins que vos symptômes ne vont pas disparaitre par magie parce que vous êtes en avion. Il faut quelques trucs et astuces pour finir le voyage sans encombre.

Faites-vous accompagner à l’aéroport

Porter des choses lourdes n’est pas conseiller quand vous êtes victime d’un lumbago. Il vous faut donc de l’aide. Si vous voyagez en famille porter vos bagages ne sera pas un problème. Dans le cas contraire, il faudra trouver un porteur pour vous accompagner jusqu’à l’embarquement. Cette personne devra mettre vos affaires dans l’appareil à infrarouge qui est le premier rempart de sécurité d’un aéroport. Après quoi, elle doit le placer dans les normes pour la peser et l’étiquetage. Ce n’est qu’après cela que cette dernière pourra disposer. À l’atterrissage, vous pouvez demander aux personnelles de la compagnie de vous aider. Certains sont très compréhensifs et ont de très bonnes notes sur les sites de prestation de vol. Une autre solution pour ne pas avoir à porter en tout temps vos sacs serait aussi d’opter pour une valise à roulettes. Dans les aéroports et les magasins en tout genre, vous n’avez que l’embarras du choix en la matière.

Avoir la bonne température pour soulager le mal

Durant le vol, vous devez trouver la position idéale à votre confort. Le vol peut durer des heures. Autant avoir le moins mal possible. Outre de choisir une bonne position pour le siège, avoir la bonne température pour soulager votre mal est de rigueur. Si vous avez eu le budget pour, et que vous avez eu le temps, vous auriez pu acheter une ceinture lombaire. Il s’agit d’un appareil high-tech destiné à soulager les maux de dos divers. Ce dernier diffuse de la chaleur sur la partie concernée pour détendre les muscles. Il existe également des baumes qui ont les mêmes effets chauffants. Le but est de réchauffer la partie qui vous fait mal pour les courbatures s’arrêtent. Le problème est que dans un avion vous aurez du mal à trouver ce genre de produit. Si tel est le cas, la glace sera aussi une bonne alternative. Le froid a la capacité de cryogénieser les muscles. Vous aurez moins mal jusqu’à l’atterrissage.

Si vous avez des douleurs en rentrant chez vous n’hésitez pas à contacter un ostéopathe en urgence.