• Today is: mercredi, novembre 14, 2018

Toutes les merveilles à voir en Chine

Pendant des millénaires la Chine était divisée en de nombreux territoires. Ce n’est que vers 220 av. J.-C. qu’elle fut unie sous la dynastie des Qin. Berceau du confucianisme et du taoïsme, elle abrite d’innombrables merveilles et monuments, allant de Pékin jusqu’à Xi’an, en passant par Suzhou ou encore Ping Yao. Après avoir déposé leur voiture sur le parking Charles de Gaulles Roissy, les voyageurs peuvent partir à la découverte d’une nature luxuriante, d’un paysage hors du commun et d’une culture tout à fait extraordinaire.

La cité interdite et le mausolée de l’empereur Qin Shi Huang après un parking Roissy pas cher

Après avoir laissé leur voiture sur le parking Charles de Gaulles Roissy, les touristes peuvent maintenant se préparer à vivre des aventures exaltantes sur l’Empire du Milieu, l’une des nombreuses appellations de la Chine. Véritable paradis culturel et abritant d’infinies merveilles, le pays suscite l’attention du monde entier depuis le 13e siècle lorsque Marco Polo publie son Livre des Merveilles, qui avait alors ouvert une fenêtre sur les fabuleuses riches du Céleste Empire. L’une des plus impressionnantes constructions jamais construites par l’homme commence à la capitale. Il s’agit de la grande muraille de Chine, faisant environ 21 196 km et s’étalant sur la partie nord de la Chine. Ses premières pierres ont été posées au IIIe siècle av. J.-C. et la construction ne s’est terminée que vers le XVIIe siècle après de nombreuses destructions et reconstructions.Sa capitale Beijing ou Pékin pour les touristes occidentaux est un lieu singulier mêlant tradition et modernité où ils pourront apprécier une merveille datant du XVe siècle. Il s’agit de Gùgōng, plus connu sous l’appellation de la cité interdite. S’étendant sur près de 72 hectares, le monument est le plus vaste complexe architectural de toute la Chine. Ancienne demeure des empereurs depuis Yongle, troisième empereur de la dynastie Ming, le palais impérial est aujourd’hui un musée abritant les trésors impériaux et des milliers d’œuvres d’art chinois de premier ordre, comme des instruments de musique, des céramiques, des peintures ou encore des bronzes et des laques.

Le mausolée de l’empereur Qin Shi Huang et les jardins de Suzhou

Dans le district de Lintong de Xi’an se trouble le célèbre mausolée de l’empereur Qin Shi Huang, celui qui a unifié la Chine au IIIe siècle. Entourant cette célèbre place à quelques 1,5 km à l’est du tombeau se trouvent plus de 8 000 statues de guerriers au visage presque tous différents avec leurs armures et leurs armes, et des chevaux en terre cuite. Le réalisme est tellement saisissant qu’il anime de nombreuses théories, comme la transformation en statue de l’armée de l’empereur ainsi que son entourage. À ce jour, quatre fosses ont été exhumées, mais il en existe encore d’autres selon les archéologues et historiens. Après une visite de ces lieux, un autre endroit extraordinaire est à découvrir. Il s’agit de la ville historique de Suzhou. Celle-ci abrite neuf jardins représentant des chefs d’œuvre de l’art des jardins chinois aménagés du XIe au XIXe siècle. Ils reflètent l’importance de la beauté naturelle dans la culture chinoise. Ceux-ci ont été classés dans la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO : 4 en 1997 et 5 en 2000.