• Today is: vendredi, décembre 15, 2017

Quelle tenue pour un semi-marathon ?

Quand on commence à courir, tous les avis sont unanimes au sujet de l’importance d’avoir de bonnes chaussures. Cependant, lorsque l’on court régulièrement, la tenue se limite pas aux souliers. Un mauvais choix des vêtements entraîne une baisse des performances.

Les risques d’une mauvaise tenue

Lors d’un footing, il est essentiel que le t-shirt et le short absorbe bien la transpiration. En effet, une matière qui ne le fait pas provoque des hausses et des baisses de température qui risquent de vous rendre malade. La matière doit également être légère, spécialement en été où vous avez besoin de maximiser votre ventilation. Un vêtement qui vous donne trop chaud nuit inévitablement à vos résultats et provoque des problèmes de souffle.

L’inverse est frais en hiver où un corps trop froid se retrouve dans l’obligation de pomper plus vite le sang pour se réchauffer. Il faut aussi surveiller que les vêtements ne frottent pas trop. Un short mal ajusté sur 2 km ne provoquera aucun souci de peau, mais ce même short sur 21 km deviendra problématique. Les cuisses sont sensibles aux frottements et si vous ne veillez pas à cet aspect, des rougeurs risquent de vous brûler. Les personnes en surpoids sont plus sensibles à ce type de frottements Pensez également à vos tétons. Un téton humide qui frotte sur un maillot ajusté se transforme rapidement en torture.

Les bons vêtements varient selon la saison

En hiver, un collant et un t-shirt avec des manches longues spécialement conçu à cet effet réchauffent bien. N’oubliez pas les extrémités. Un bonnet évite à vos oreilles de rougir, tandis que des gants permettent à vos doigts de ne pas devenir des glaçons figés. Ne vous amusez pas à mettre plusieurs couches de chaussettes. Elles créent des ampoules. En été, plus de liberté est permise. Lors des semi-marathons, on croise même beaucoup de coureurs amateurs avec des maillots de football. D’ailleurs, ce n’est pas en soi une mauvaise idée puisque les joueurs de foot réalisent jusqu’à une quinzaine de kilomètres par match dans ces tuniques.

Toutefois, ce n’est pas optimal. Avec une température moyenne, un t-shirt et un cuissard permettent à la fois de ne pas prendre froid à la fin de l’effort et de ne pas souffrir des rayons de soleil qui surviennent par intermittence. Le vêtement collé limite également les prises au vent quand il souffle. Quand il fait très chaud, le débardeur est de mise. Vous avez alors une grande liberté de mouvement et la fine couche diffuse la transpiration vers l’extérieur. Négligez pas les protections contre le soleil. Si vous vous exposez pour la première fois de l’année au soleil, la crème solaire n’est pas de trop. Couvrez-vous également la tête. On ne compte plus les courses ajournées pour cause d’insolation ! Et, prenez de l’eau en abondance pour pouvoir vous réhydrater.