• Today is: mercredi, août 23, 2017

Renouveler son matériel d’escalade

tester materiel escalade

L’été se termine et si vous êtes grimpeur, vous avez surement profitez de vos vacances pour aller parcourir et peut être découvrir de nouveaux spots de grimpe. Vous avez essayer de nombreuses voies d’escalade vous en aurez certainement réussi aussi mais vous avez peut être pris de nombreuses chutes lors de vos essais répétés. Il est clair qu’avec du matériel d’escalade de plus en plus performant et un équipement des voies de plus en plus rassurant, la chute en escalade s’est grandement banalisée, à condition toute fois d’avoir un équipement individuel qui ne soit pas usé.

Du matériel d’escalade inusable , ça n’existe pas !

Même de plus en plus performants, cordes baudriers et autres mousquetons s’abime avec le temps et il est nécessaire de remplacer son équipement dés les premiers doutes afin d’éviter un accident qui peut se révéler mortel. N’oubliez pas que la pratique de l’escalade n’est pas sans risque et qu’en cas d’accident votre responsabilité peut -être engagée. Il est donc impératif de vérifier son matériel avant toute nouvelle escalade.

Déceler l’usure de son matériel d’escalade.

Plusieurs points peuvent avertir le grimpeur sur l’état de son matériel. Que se soit une corde, un casque, des mousquetons des sangles et dégaines ou encore un harnais tous ces équipements peuvent présenter des signes de fatigue, voyons rapidement comment comment vérifier rapidement son matériel d’escalade.

La corde d’escalade.

Contrôler sur votre corde que l’on ne constate aucune brulure causée par des descentes trop rapides, ainsi que des zones plus souples ou plus grosses sur toute la longueur de votre corde. Sur votre corde vous ne devez pas voir l’âme de votre corde, si c’est le cas c’est que la gaine de votre corde est abimée.  Si vous observez ce genre de choses n’hésitez aucune seconde et remplacer votre corde d’escalade. Les cordes sont testées pour un certains nombre de chutes alors essayez de vous rappeler les plombs que votre corde a déjà encaissé.

Les mousquetons.

La chose essentielle et certainement la plus facile à vérifier sur un mousqueton d’escalade c’est la fermeture du doigt. Relâcher doucement le doigt du mousqueton pour annuler l’effet du ressort et vérifier que votre doigt s’accroche bien dans le corps du mousqueton sans résistance et en tombant bien et pas décalé du corps du mousqueton sinon poubelle.
Vérifiez aussi qu’ aucune usure sur le corps du mousqueton, provoquée par les frottements des cordes et du rocher et ayant par exemple diminuée le diamètre du mousqueton ou créé des fissures ne soient visibles.

Le baudrier d’escalade.

Constitué de sangles et de coutures le harnais d’escalade doit être impeccable, entendons par là que l’on de doit avoir aucune couture craquée, aucune brûlure sur les sangles que les points d’encordement sur le baudrier ne doivent pas être usés et que les boucles de réglages fonctionnent correctement. Si vous observez un seul de ces cas il est temps de prévoir un remplacement de baudrier.

 Le casque

Dés les premiers signes de déformation du casque d’escalade due à une chute de pierre, il ne faut pas hésiter. C’est bien de votre tête que le casque est censé protéger et un casque d’escalade présentant fissure,  enfoncement ou encore une absence ou mauvais fonctionnement du système de réglage de la jugulaire renvoi votre soupière préférée au rebut.

Les dernières recherches:
  • materiel descalade