• Today is: lundi, janvier 22, 2018

Quand et où effectuer un Safari en Tanzanie ?

La Tanzanie est un pays qui dispose de grands espaces naturels protégés. Riche de sa faune et de sa flore, le pays propose aux curieux du monde entier des expéditions natures pour découvrir le spectacle simple mais dépaysant de la vie sauvage.
Que ce soit pour des vacances en Tanzanie, ou tout simplement pour se ressourcer et effectuer un safari pour vivre de l’intérieur les beautés de la région, voici un petit guide pour préparer au mieux son séjour en Tanzanie.

Le budget, un élément à prendre en compte

Outre le billet d’avion pour se rendre dans ce beau pays d’Afrique de l’Est, un safari en Tanzanie à un coût non négligeable. Souvent, les séjours clés en main comprennent l’entrée, le transport ainsi que l’hébergement. Mais si l’on souhaite simplement être hébergé, les tour-opérateurs font payer un supplément pour une activité « découverte » de la savane de deux ou trois heures.

Pour les petits budgets, le safari peut s’effectuer en tente, la réservation est possible via un tour-opérateur, mais l’hébergement s’effectue la plupart du temps hors des parcs nationaux.

sejour-tanzanie

Bien choisir sa saison

La saison sèche (de juillet à début octobre, ou de fin octobre à début mars pour certains Parc) est la période idéale pour apercevoir facilement les animaux sauvages. Les animaux sont concentrés prés des points d’eau et le feuillage y est moins dense que le reste de l’année, ce qui rend l’observation plus facile.

Néanmoins, la saison sèche est également le moment ou la saison touristique bat son plein, de fait, tout y est plus cher et il est primordial de planifier à l’avance ses vacances en Tanzanie pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois sur place.
Et pour être sûr d’être satisfait de son séjour, mieux vaut également éviter la saison des pluies d’octobre à novembre et d’avril à juin. Durant cette période, la plupart des campements ferment leurs portes mais certains parcs du sud-est proposent néanmoins des safaris pour voir les troupeaux de gnous ou de zèbres.

Les parcs tanzaniens

Le pays regorge de parcs protégés, mais pour effectuer un safari en Tanzanie, chaque parc a ses spécificités.

Ainsi, le parc national d’Arusha, dans le Nord, est parfait pour une excursion rapide d’une journée. Pour les séjours de 2 ou 3 jours, il est recommandé de rester sur un seul parc pour y savourer pleinement les merveilles. Le parc du lac Manyara ou de Tarangire sont des classiques qui méritent le coup d’oeil.

Dans le Sud, les parcs de Mikumi ou de Saadani sont idéals pour les séjours de 2 ou 3 jours. Pour ceux qui veulent combiner safari et randonnée, le parc de Mikumi est à privilégier.

Plus à l’Ouest, les parcs de Selous et Ruaha permettent de découvrir deux univers différents, la vie sauvage y est très différente.
Le parc de Katavi est conseillé pour les excusions de plus de 5 jours, pour les amateurs de marche, le parc national de Rubondo situé sur une île est un périple qui mérite le détour.