• Today is: vendredi, décembre 15, 2017

Masques de ski : quel type de masque choisir ? Pour quelle utilisation ?

Il n’est pas toujours si facile de choisir son matériel de ski. Ainsi, une fois dans le magasin, on a beau avoir une idée de ce que l’on souhaite, on est soumis à la tyrannie du choix et il n’est pas aisé de s’y retrouver. D’autant qu’on se retrouve parfois avec un masque de ski qui, une fois sur les pistes, part dans tous les sens et gêne notre vue. Alors quel type de masque choisir et pour quelle utilisation ? Voici nos quelques conseils !

Les lunettes ? Fausse bonne idée !

On pense souvent qu’il est plus agréable d’opter pour des lunettes de soleil plutôt que pour un masque de ski. D’autant que c’est souvent pour des raisons de style que l’on privilégie les lunettes… Sauf qu’une fois sur les pistes, on peut être amené à vite regretter son choix. Ainsi, même si vous mettez un élastique pour tenir vos lunettes, elles ne sont pas faites pour cette activité et cela se ressentira. Par exemple, et ce malgré l’élastique, elles ne manqueront pas de bouger et de vous gêner plus qu’autre chose. De quoi y réfléchir à deux fois !

Mieux vaut opter pour un masque de ski. Ces masques sont pensés pour la pratique du ski ou du snowboard et ce à tout niveau. Que vous ne souhaitiez skier qu’une ou deux heures par jour ou passer votre semaine sur les pistes, il existe un matériel adéquat. Rendez-vous sur Précision Ski pour découvrir les différents modèles disponibles ! C’est un excellent moyen de trouver un matériel de qualité.

Le masque de ski a plusieurs rôles : protéger vos yeux du soleil mais aussi évider les insectes et autres petites poussières qui pourraient vous gêner.

Différents modèles, différents usages

Il existe plusieurs catégories de masques. Ainsi, un masque de ski de catégorie 1 est pensé pour vous protéger du brouillard et du mauvais temps. Il vous protège au maximum tout en permettant une bonne vue malgré les conditions météorologiques. La catégorie 2, elle, concerne les temps nuageux avec de rares éclaircies. Cela a une utilité car ces casques doivent vous protéger à la fois des quelques rayons de soleil qui pourraient percer et vous donner une bonne visibilité lorsque le temps est nuageux.

Les deux dernières catégories, les catégories 3 et 4 sont prévues pour les journées ensoleillées. Un masque de ski de catégories 3 ou 4 vous empêchera donc d’être gêné par le soleil. En effet, l’éblouissement peut être à l’origine d’un accident ! Causant une gêne importante lorsque vous êtes sur les pistes, il peut être à l’origine d’une perte de contrôle dont les conséquences peuvent être sérieuses.

Ainsi, il vaut mieux posséder plusieurs types de masques. Un masque de ski prévu pour les journées ensoleillées ne vous protègera pas du brouillard et des conditions météorologiques difficiles. Il faut donc être prévoyant avant de penser à enfiler vos skis !

Le choisir en fonction du casque

Attention, tous les casques ne vont pas avec tous les masques ! Ainsi, lorsque vous choisissez un masque de ski, il vaut mieux le choisir en fonction de votre casque. Le risque ? Que votre masque glisse sur votre casque ou ne vous cause une gêne. Devoir remettre son casque et son masque toutes les cinq minutes n’est pas très agréable…

Enfin, certaines marques vous proposent un matériel qui garantit un large champ de vision. Ces modèles sont à privilégier ! Une fois sur les pistes, il faut pouvoir être vigilant, et cela passe par une bonne visibilité !