• Today is: lundi, mai 4, 2015

La peche au jig

peche au jig

Connaitre la peche au jig

La peche au jig est une pratique qui a été mise au point par les pêcheurs japonais. C’est en quelques sortes la pêche à la dandine sous une nouvelle version. la peche au jig consiste donc à pêcher à la dérive en recourant à l’utilisation des leurres. Il est nécessaire de parcourir tous les étages de la couche d’eau, et ce, en partant de la surface jusqu’au fond. La pratique de la peche au jig est très prometteuse, car elle permet d’attraper de beaux poissons comme la sériole, le gros loup, le maigre, la liche…

La technique de la peche au jig peut être fatigante parce qu’il faut remuer la canne pendant des heures et des heures. Toutefois, elle a connu un essor fulgurant grâce aux pêcheurs français. La raison du succès de la peche au jig réside dans le fait qu’elle permet d’attraper une quantité exceptionnelle de poisson. La prise se particularise non seulement de la quantité obtenue, mais aussi de l’obtention de différentes espèces de poissons telles que les poissons nobles. La capture de ces derniers était souvent réservée aux pêcheurs le plus expérimentés.

A présent tout le monde peut se vanter de faire une belle prise pendant la pêche avec la technique de la peche au jig.

Ce que la peche au jig représente

Le jig est une sorte de leurre en métal lourd qu’on remonte rapidement et cela excite les carnassiers. Il est fait avec une sorte de jupe en caoutchouc ou silicone et ressemble à divers types d’appâts comme une écrevisse, un rongeur, ou une grenouille… La jupe apporte au leurre une image très pertinente d’un animal vivant et cela rend fous les carnassiers pendant la peche au jig. Il est donc important d’animer le jig par saccade afin d’attirer les poissons.

Lors d’un relâcher, il reprend son volume initial tandis que pendant une tirée, elle se plaque contre l’hameçon. Les leurres métalliques ont une forme longue et effilée et leurs poids varient de 30 à 400 g. La tête de ces derniers contient des assist-hook et un bas de ligne ainsi qu’une tresse très solide où se trouvent les hameçons et la pointe acérée.

Les pêcheurs ont recours à la peche au jig pour capturer les gros poissons carnassiers tels que la liche et le maigre. Il est parfois nécessaire de combiner un jig avec un trailer qui est un leurre beaucoup plus souple. On peut utiliser divers appâts pour la peche au jig comme les vers, les écrevisses, les virgules, mais aussi des créatures. Il est important de faire remarquer que pendant la peche au jig, un gros trailer fera planer le jig quand il entre dans les profondeurs de l’eau, alors que l’utilisation du worm sera sans conséquence.