• Today is: mercredi, novembre 22, 2017

Excursion dans la chaîne des Puys

Il est jeudi soir et vous vous demandez encore bien ce que vous allez faire pendant les prochains jours. En cette fin de semaine, vous vous posez toujours cette même question de que faire à Paris dans cette belle capitale qui vous est chère ? Pour une fois, au lieu de tenter d’y répondre, osez l’oublier et partez randonner dans le département du Puy de Dôme ! Vous serez alors loin des tourmentes de la ville et vous pourrez vous offrir un bol d’air frais bien mérité.

Une région qui gagne à être connue

Trop méconnue, la chaîne des Puys offre des paysages aussi beaux que variés. Des reliefs montagneux aux plaines dégagées en passant par les épaisses forêts, vous n’en croirez pas vos yeux. Munissez-vous de chaussures solides, de vêtements adéquates et partez à l’aventure. Un tracé de randonnée, le GR 441, fait le tour de la chaîne des Puys et est idéal pour découvrir les environs. Au départ de Volvic, vous grimperez et descendrez les collines jusqu’à atteindre le célèbre Puy de Dôme.
Du haut de ses 1 465 mètres, cet ancien volcan surplombe la chaîne des Puys. La montée n’est pas de tout repos, plusieurs centaines de marches vous attendent, mais quel plaisir une fois en haut ! Vous pourrez admirer toute la chaîne, mais aussi la ville de Clermont-Ferrand. Les plus curieux pourront s’aventurer dans le temple de Mercure. Cet édifice gallo-romain se situe au sommet du Puy.

Des découvertes bien au-delà du Puy de Dôme

Mais il n’y a pas que le Puy de Dôme qui vaille le détour ! Volvic, Laschamp, Mazaye, Saint-Ours sont tant de petites villes que pourrez découvrir au cours de votre marche. Vous pourrez faire des rencontres et profiter de produits locaux : le Saint-Nectaire est un fromage du Puy de Dôme.

Il est possible de dormir dans des gîtes. Mais les plus courageux pourront facilement trouver des endroits où bivouaquer dans la forêt calme et protectrice. Nous vous conseillons aussi de vous arrêter au lac de Servières, qui est un très bon lieu de piquenique. Long de plus de 100 km, le GR 441 se termine difficile en un week-end mais vous pouvez le faire par petits morceaux. Si vous tenez à le faire d’une seule traite, comptez une petite semaine à raison de 20 kilomètres par jour. Si vos pieds vous font mal et que vous êtes fatigués, gardez à l’esprit que les eaux thermales de Volvic ne sont pas très loin !