• Today is: dimanche, août 30, 2015

Conseils pour préparer ses randonnées hivernales

radonnée hiver

Les randonnées en hiver ou dans le froid nécessitent une bonne préparation adaptée à ce type de sortie pour atteindre des objectifs raisonnables. La météo joue un rôle très important dans cette activité, il y a des erreurs à éviter, car l’hiver est un peu plus dangereux qu’en période estivale, alors il est nécessaire de redoubler d’attention. Le choix d’une randonnée hivernale n’est pas la question, car elle peut se faire, soit à pieds, soit en raquettes, soit en ski de randonnée. Pour que la randonnée soit un véritable plaisir, quelques précautions sont bonne à prendre. Comment s’y prendre pour les randonnées hivernales ? Qu’est-ce qu’il faut savoir en terme de sécurité ? Quelles sont les erreurs à éviter absolument ?

Bien choisir son parcours et bien gérer son temps

Comme les jours sont plus courts en hiver, premièrement, il faut bien planifier et bien gérer son temps lors de l’élaboration des itinéraires. Cela nous permet d’éviter de prendre des risques et marcher la nuit. Il faut prendre une marge et bien calculer le temps nécessaire à une randonnée en hiver. Tout mauvais choix de parcours peut compromettre sa sécurité pour marcher dans le froid.

Équipement et vêtement à prendre

Tout d’abord, il faut prendre les vêtements adaptés à la pratique de tous les chemins et qui nous permettra aussi d’affronter le froid. Le système des 3 couches reste la meilleure solution pour sortir en hiver et pensez donc à bien vous couvrir, à emporter suffisamment de vêtements. C’est aussi le cas du matériel et les équipements (carte, topo, bâton de randonnée,…) pour une randonnée hivernale, ne rien oublier pour faire face à des changements climatiques et de température parfois importante.

 La neige, la glace peuvent être dangereuses

Afin de repérer et éviter les pièges créés par l’hiver, il faut redoubler d’attention pour sortir dans le froid, les pièges sont nombreux et les parcours ne semblent pas faciles. Apprendre à connaître la neige et la glace, bien s’orienter parce qu’on peut se tromper de chemin très facilement, il faut aussi prendre conscience de son niveau et de sa forme physique afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, passer l’hiver dans certaines zones peut être très difficile.

Si les conditions de neige ne sont pas celles prévues au départ, il ne faut pas hésiter à modifier son itinéraire. Il ne faut pas prendre de risque si les conditions météorologiques peuvent s’avérer dangereuses (tempête, avalanche, chutes de neige, etc.).

Bien préparées, les randonnées en hiver réservent de belles découvertes, selon les régions que vous choisissez. Beaucoup apprécient, par exemple, les paysages hivernaux de l’Islande pendant leurs voyages dans ce pays ; où ils explorent les merveilles du Cercle d’Or (Geysir, Gulfoss, Thingvellir). Ou optent pour des excursions disponibles l’hiver, en montagne, de l’aventure sur les glaciers, les champs de lave, ou encore dans les fissures tectoniques. Mais attention, le temps change très vite en Islande en quelques heures les conditions climatiques peuvent rapidement se dégrader.