• Today is: mercredi, août 23, 2017

Comprendre votre proie à la chasse

Quand vous arrivez sur un nouveau terrain de chasse qu’il soit privé ou public la première chose que vous devez faire est de déterminer quelles espèces vivent dans la zone où vous allez chasser et apprendre autant que vous pouvez sur les différentes espèces et leurs comportements.

Etude des espèces sur un terrain de chasse

Lorsque vous chassez la premièrement fois sur un terrain il est important de le scruter de fond en comble pour trouver des indices sur les espèces que l’on est susceptible de chasser. Pour cela il va falloir être très observateur et méthodique pour trouver la moindre piste, pensez à regarder des empreintes de pattes, des excréments, des passages répétés sur la terre, des branchages abimés… Faites aussi confiance à votre odorat et à votre ouïe pour trouver vos indices.

Le scoutisme est une stratégie précieuse pour localiser votre proie et ses mouvements dans diverses conditions. Plus vous allez analyser votre terrain et le comportement de votre proie, plus vous augmenterez les chances d’être en mesure de vous trouver en face d’un cerf, d’un lapin ou d’un sanglier pendant la saison de chasse et s’approcher assez près pour un tirer.

Comprendre les habitudes de votre proie

Une fois que vous savez quelles espèces se trouvent sur votre terrain, il est important de comprendre ses habitudes et son comportement. Pour cela, vous devez connaitre au mieux votre proie, l’endroit ou votre gibier se nourrit, l’endroit ou il va passer la nuit, l’endroit ou il va se reproduire, les heures de passages à certains points chauds… Plus vous connaitrez votre proie plus vous aurez la chance de vous retrouvez à une distance intéressante pour pouvoir la tirer. Certaines techniques supplémentaires peuvent être également utilisées comme l’appel du cerf par exemple…