• Today is: mardi, août 14, 2018

Accélérer sa récupération au running

accelerer recuperation running

L’amélioration de la condition physique ne se produit PAS pendant que vous vous entrainez, mais ENTRE deux séances d’entraînement! La raison est fort simple : le stimulus d’entraînement fatigue le système, qui doit ensuite récupérer et surcompenser! Et les meilleurs athlètes savent comment maximiser leur récupération pour bénéficier de leur stimulus d’entraînement à son plein potentiel !

Manger des aliments sucrés après l’entraînement

Immédiatement après l’entraînement, la chose la plus importante à faire est de manger du sucre ! Et voici pourquoi. À l’effort, le taux de sucre dans le sang, la glycémie, chute afin d’alimenter les muscles en carburant. En cas d’hypoglycémie, le corps se met à dégrader les protéines des muscles pour les convertir en glucose et les utiliser comme source d’énergie. Le résultat est la perte de muscles et s’ensuit une perte de masse musculaire, donc de force et d’endurance musculaire. Ce qui est à éviter…

Salez vos aliments et regardez votre apport en minéraux !

Je vous conseille aussi d’ajouter du sel à vos repas, surtout par temps chaud. Le sodium joue un rôle important dans la transmission de l’influx nerveux du cerveau vers les muscles et dans la contraction musculaire. Un manque de sel entraine des crampes, entre autres effets.

La douche contraste fait des miracles !

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, malgré les heures qui passent, vous avez encore les jambes lourdes et ce même lorsque vous entamez une autre séance d’entraînement, une ou deux journées plus tard?

La récupération a très peu d’effet si vous attendez assis sur votre divan de salon que le temps passe. Pour que vos muscles régénèrent les réserves de glycogène, que les tissus musculaires se réparent, que l’inflammation disparaisse, il faut un apport de flux sanguin afin d’alimenter les cellules!

Et une façon très facile, peu coûteuse et rapide de créer un flux sanguin accéléré SANS engager une dépense calorique ou un effort est la douche (ou le bain) contraste. En alternant  30 secondes sous l’eau chaude et 30 secondes sous l’eau froide, un phénomène de pompage se produit. Une constriction et une dilatation des vaisseaux sanguins survient avec l’alternance de l’eau froide et chaude, ce qui accélère la circulation sanguine et apporte rapidement aux muscles tous les nutriments requis à leur régénérescence.